La position des pièces de cet appartement de 47 m2 est restée exactement la même mais tout le cloisonnement a disparu sans perdre la hiérarchie et la spécifi cité de chacun des espaces que peut compter une habitation si petite soit-elle. Là était le défi du projet. Un geste pour donner un effet de grandeur, de fluidité et de confort tout en bénéficiant de la belle exposition à la lumière naturelle.

    L’entrée ouverte sur la pièce à vivre est marquée par un cube de couleur. Il marque le point d'accueil et nous sommes invités à suivre le grand pan de rangement qui nous guide vers le salon. La transition est légèrement marquée par un changement de sol coloré en carrelage. La série de placards dissimule astucieusement une grande partie de la cuisine se limitant à première vue à un volume noir et îlot, table à manger blanche. Les fonctionnalités et le type des espaces sont subtilement définis. De la même façon la chambre se dévoile en continuité du salon par la simple manipulation de panneaux japonais coulissants, l’écrin s’agrandit. La salle d’eau auparavant minuscule a pris ses aises sur le coin nuit tel un nouveau cube imbriqué, posé et affirmé par son caractère noir.

    retour

    JOSSE Camille AÏT-CHADI JustineATELIER ANAGRAMME - Architecte Toulouse

    ATELIER ANAGRAMME | JOSSE Camille AÏT-CHADI Justine

    Professionnel ayant participé à ce projet :